ndustrie pharmaceutique: une commission entre le ministère de la Santé et le FCE pour faciliter l’investissement

22 janvier 2015

ALGER – Une commission mixte regroupant des représentants du ministère de la Santé et ceux du Forum des chefs d’entreprises (FCE) sera créée pour examiner les moyens de faciliter l’investissement dans l’industrie pharmaceutique, a indiqué mercredi à Alger le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf.

Cette commission doit se réunir mensuellement pour recenser les problèmes et les contraintes rencontrés par les investisseurs, la finalité étant d’encourager la production nationale, a expliqué le ministre à l’issue d’une rencontre avec le président du FCE Ali Haddad.

Il a rappelé à cette occasion la décision de son département ministériel d’interdire l’importation des médicaments fabriqués localement en quantités suffisantes.

Cette décision vise à réduire la facture des importations de médicaments, qui avait atteint 2,27 milliards de dollars durant les 11 premiers mois de 2014, en hausse de 14,64% par rapport à la même période de 2013.

Elle tend également à encourager la production nationale dans la perspective de couvrir 70% des besoins du marché national à l’horizon 2017.

Par ailleurs, le président du FCE a mis l’accent sur la nécessité de “prioriser, encourager et aussi améliorer la qualité du produit national pour diversifier l’économie nationale et réduire la facture d’importation de biens et services”.

Il estime que l’administration est actuellement déterminée à relancer l’entreprise nationale publique ou privée et à soutenir le produit local en affirmant la nécessité de créer des partenariats entre le secteur public et privé pour bâtir une industrie forte.

La rencontre regroupant le ministère de la Santé et le FCE est la 4ème du genre après celle tenue entre cette organisation patronale et les ministères du Commerce et de l’Habitat et le Conseil de la nation.

Des rencontres avec d’autres départements sont prévues. Leurs résultats seront soumis au Premier ministre fin janvier, selon le FCE.

Posted in Pharmaceutique